ICI
Typography

La confiance baisse dans chaque région alors que la nomination d’un nouveau Président de la Réserve fédérale américaine est de plus en plus probable....


Enregistrez-vous pour recevoir notre Newsletter gratuit avec les nouvelles de BONDWorld. Cliquez ici pour votre copie gratuite

Tim Graf, Directeur de la stratégie Macro de State Street Global Markets EMEA.


State Street Global ExchangeSM a publié aujourd’hui les résultats de l’indice de confiance des investisseurs « State Street Investor Confidence Index® » (ICI) pour le mois d’octobre 2017.

L’Indice mondial de confiance des investisseurs s’établit à 96,9, en baisse de 7,5 points par rapport au niveau de 104,4 (en données corrigées) enregistré en septembre. La baisse de 8,7 points à 96,8 de la confiance en Amérique du Nord est à l’origine du repli global de la confiance des investisseurs. A cela s’ajoutent la baisse de 6,7 points de l’indice asiatique à 96,2 et le recul de 0,7 point de l’indice européen à 93.1.

L’indice de confiance des investisseurs de State Street a été développé par Kenneth Froot et Paul O’Connell de State Street Associates(R), l’activité de recherche et de services de conseil de State Street Global Exchange. L’indice évalue de manière quantitative l’appétit des investisseurs pour le risque en analysant les tendances se dégageant des achats et des ventes effectués par les investisseurs institutionnels. L’indice attribue une importance particulière aux changements de sentiment des investisseurs vis-à-vis du risque : plus le pourcentage de leurs placements en actions est élevé, plus leur tolérance au risque, et par conséquent, leur confiance, est grande. 100 correspond au niveau neutre, où les allocations des investisseurs en actifs à haut risque n’augmentent pas plus qu’elles ne diminuent. L’indice se distingue des mesures fondées sur des enquêtes, car il s’appuie sur les transactions réellement effectuées par les investisseurs institutionnels, et non sur leurs opinions.

« En octobre, nous avons observé une chute de la confiance mondiale à des niveaux comparables à ceux de mars dernier » commente Kenneth Froot. « Les investisseurs intègrent peut-être les effets actuels de la normalisation de la politique monétaire et de la nomination potentielle d’un Président moins accommodant à la tête de la Réserve fédérale américaine. Par ailleurs, la situation reflète éventuellement de nouvelles préoccupations quant à l’impact d’un dollar fort sur les marchés émergents en Asie. Face à la persistance des inquiétudes géopolitiques, nous devrons attendre pour voir comment la confiance des investisseurs va évoluer d’ici la fin de l’année. »

« La hausse des rendements, un sentiment persistant d’incertitude autour des questions fiscales et commerciales aux États-Unis et la sélection imminente d’un nouveau Président de la Fed tiennent les marchés en haleine » ajoute Tim Graf, Directeur de la stratégie Macro de State Street Global Markets EMEA. « Que le repli de la confiance des investisseurs soit principalement attribuable aux investisseurs d’Amérique du Nord n’est pas si surprenant dans la mesure où l’attention des marchés est largement accaparée par les événements dans la région. »

 

Source: BONDWorld.fr 

AdvisorWorld.fr

Newsletter

Newsletter: Abonnez-vous GRATUITEMENT! ICI